• Il ne faut pas ignorer la foule qui hurle


    Il ne faut pas ignorer la foule qui hurleForce est de constater que le français n'aime pas tellement être boulversé dans ses petites habitudes. Cela se remarque dans de multiples domaines, des plus sérieux comme la politique, l'éducation ou bien plus légers comme pour la musique ou les programmes TV. 

    Mais le sujet qui me préoccupe aujourd'hui est les modifications d'un site internet. Quelles soient majeures ou mineures, les améliorations d'un site sont sources de bien des déboires. C'est dans ces moments là que j'ai énormément de compassion pour les "Facebook", "Youtube", "Flickr", "Tumblr", et autres géants du web. 

    L'internaute est difficile à satisfaire et nous sommes unanimes sur un point : on ne peut pas contenter tout le monde ! 

    Vous voilà tout fier de mettre en prod une nouveauté, que vous avez testée et retestée pour éviter LE bug fatidique, après mult nuits blanches et fortes doses de caféine. Je parle là pour la partie dév.. bien sur... car le calvaire du Community manager lui, arrive une fois la nouveauté en place !

    Donc dans le meilleur des cas, tout c'est bien passé, le service n'a pas été interrompu, les fonctionnalités sont opérationnelles et tout roule ( et bon ... clairement c'est loin d'être toujours le cas !). Une petite actualité pour présenter les nouvelles fonctionnalités... et là, c'est le drame ! Oui oui, le drame ! NON, je n'exagère pas ! 

    Le CM revêt donc son armure hyper blindée et descend dans la fosse aux lions... enragés ! Les "pas contents" sont lâchés. Même si les nouveautés n'affectent pas particulièrement l'utilisation du site, les revendications vont être violentes, hargneuses et clairement non argumentées. Les coups vont pleuvoir, les commentaires désobligeants se multiplier, les pour et les contres vont s'affronter et le community manager, au milieu de tout cela, devra tempérer. Et disons le clairement, faire office de tampon absorbant pour calmer ces esprits échauffés !

    Votre mission, donc, si vous l'acceptez, sera de déceler les remarques pertinentes (car oui, oui, je peux vous le garantir, il y en a, soyons rester humble), de les résumer, de les quantifier et de faire remonter au grand manitou qui devra se débrouiller pour trouver une solution technique afin de mettre en place quelques correctifs et ainsi faire cesser le lynchage de ce pauvre CM :) 

    La morale de l'histoire ? Il ne faut pas ignorer la foule hurlante. Et même si certains changements sont radicaux et irrémédiables, vous pourrez sans doute apporter quelques légères adaptations qui calmeront cette foule hurlante... qui par ailleurs, finira par s'habituer aux changements et se rendormira, trouvant, qu'in fine, c'est pas si mal ... Jusqu'à la prochaine nouveauté ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :